TramontaneS

TramontaneS

TRAMONTANES

 

Long périple du loup dans la tramontane,

Froid sur les dents panne de broyage

Sale look

 

Je lui lance un big up

Ça plait pas trop au bouc

Qui s’shoote à la kényane,

Désopilante

 

Et moi qui plane dans ma felouque

Tandis qu’il statue sur facebook

J’me demande qui des deux a du bol,

D’la colophane …

 

Lui au violon, d’venu violet, est-ce qu’il se fane ?… Lire la suite

J’ai tout mon temps

J’ai tout mon temps

Nous persiflâmes sous l’enclume

Comme à l’abri des malandrins

Et pour autant jamais nous n’eûmes

Sur la toile autant de pétrin

Que faut-il faire pour que s’anime

Au champ d’iris voix de tribun

Tout cela pour un pseudonyme

Qui ferait perdre son latin

 

J’ai tout mon temps …

 

A la bonne heure on se découvre

J’planqu’une gousse d’ail dans un bouquin

Et la cohorte s’perd dans les rouvres

A la recherche de lupins

Ils parlent démons et merveilles

Posent un signet dans l’dictionnaire

Mais se damneraient pour de l’oseille

Tu l’as prédit : la belle affaire !… Lire la suite

Animal, on est mal…

J’ai un chat dans la gorge

Qui me fait miauler des vers
Comme Arletty dit  atmosphère

J’ai une langue de vipère
Si satisfaite à susurrer
Gros mots du vocabulaire
Suspendus à son crochet

J’ai la même vue qu’une taupe
Je circule dans la boue
En me nourrissant de vers
Négligés pour une daube

Avec mon nez de perroquet
Je m’accroche et je picore
Les quelques grains d’idées
Que sème la vie, récolte la mort

A ma chevelure s’emmêlent
Bien d’autres petites bestioles
Qui m’démangent, je m’en arrange
En grattant, non, je rigole

De passage devant ma cage
Dans ce parc animalier
Inutile de m’approcher
On n’ vaccine plus contre la rage… Lire la suite

Rêve une usine à youyous

Allocution:
R n’B force une vision
De pixels où j’m’abîme
En idées- kit qui me déciment

Open-bar et dance-floor
We own the night
J’tue: toi, l’amor
Will I am sure I’m right ?

Evénement à la une un voyou
M’envoie une interview
Accompagnée d’un bagayou
Où j’ai rangé tous mes cailloux

Exécution:
J’ai conçu un didgeridoo
Pour l’appeler à l’aide
Lui qui m’a prise pour une barmaid

Mais du bambou n’sort aucun son
Manque de dilatation
Dans mes poumons
j’l’ai donc changé pour un boomerang… Lire la suite

Gwoka Tribute…

Au cinéma,  le ressort qui disloque la jet set
Danse sur le djembé des néo débranchés
Sur le stupre qui suinte de leurs pores animés
Par l’outrage exalté des couleurs de la fête

A l’amer de ce rail, les pas sages d’la jet set
Appareillent  leur nature savamment dénudée
D’oraisons qu’ils bafouent en s’en foutant dans l’nez
Drôle de charivari dès qu’ils voient la comète

Sur la peau qu’ils tatouent à défaut de se battre
Les bonzes à leurs pieds bronzés écartent
Les importuns rêvant d’ la vie d’ château

L’héroïne qu’ils reniflent  les fait Sardanapale
Incendie du palais, montée sur blancs chevaux
En sniffant aussi sûr que la Gold s’emballe.… Lire la suite

Une façon d’un je t’aime…

Le noir comme une attente où je me vois absente

J’appareille à mon inconnu

L’encre que j’ai bue

Les mots, je perds-tu passes, dans la lumière s’effacent

Ou bien veillent…

Comment dire je t’aime

Sans déserter

Les mots mâchés trop mous

S’allongent mieux sur le papier

Le blanc dans ma raison, figé mon papillon

Sur la plage une goutte de sang

Dont il est repu

Je garde -précis-le goût du savon noir

Sale écrit

Comment dire je t’aime

Sans désir de gâcher

Recouvrir nos miroirs

Renoncer à prononcer je t’aime

L’Amour comme une insulte,

L’amour n’est pas un culte

L’horizon, une ligne de plus

Où je crie ou je n’écris plus….Lire la suite

La nuit, les bombes

La nuit, les bombes
Ou est-ce un jeu ?
La de l’alarme
Qui monte aux cieux
La guerre ailleurs, où est l’erreur ?
Ici spéculent les bâtisseurs
Il est conseillé
D’être informé, fixer l’écran
Le même message, en noir et blanc

Une émotion photogénique
Ca va plus vite
Dilatation d’émois fanatiques

La nuit, les bombes
Pour quel enjeu ?… Lire la suite

TOI!

Qu’est-ce que j’f’rai pas pour toi
Qu’est-ce qu’ tu fais d’moi
Comment tu t’empares de moi
Pourquoi tu m’laisses là
J’ai déjà tout oublié
Comme si j’avais jamais aimé
T’es le premier
Comme si j’avais jamais pensé
Nouvelles idées
Qu’est-ce que f’rai pas pour
Retrouver tes bras
Jusqu’où j’irai avec toi
Ici là-bas
Mais qu’est-ce donc l’amour
Tous ces détours
Et qu’est-ce qu’on va se dire
Quel avenir
J’le mets où c’t’affreux désir
Pourquoi mentir

Qu’est-ce que j’ferai pas pour toi
Tu n’le sais pa… Lire la suite