V. Vains Vomis

Vains Vomis

Voilà où vous en êtes arrivé : verbaliser un pauvre vade-mecum ne vaccinant pas contre la vacuité…

Vagabond en vacances, vacataire sans âme, réveillé par un vacarme de vagissements, vous avez vaguement valsé avec les valets. La vanité des veaux, vautrée dans du velours, s’est vue validée sans vergogne. La valeur du vécu a vaincu : les veillées funèbres se suivent et se ressemblent, juste après les vêpres mais avant la vengeance en guise de verdict.

C’est vachement pratique même si c’est prévisible : diviser, séparer le bon grain de l’ivraie ; vice versus Vertu : voici la vision volontiers véhiculée par les vassaux au verso des avatars. Vox populi…..

Selon les versions, une variante, celle des vigies devenues victimes. Ou bien est-ce l’inverse. Vous vous pensiez à Woodstock, vous voici à Verdun. Vos vannes en verlan n’ont pas convaincu ; vous voilà voué à vilipender la vindicte par une verve vénéneuse. Les V.R.P lèvent le voile dans un vœu vibrant : sus aux vandales !

Le voyeurisme du virtuel doit rester verrouillé. La voie est balisée : pas de virages visibles pour mieux vénérer peut-être les visages avenants. On vocifère d’une seule voix, dans un long vibrato ; les versificateurs se voient en virtuoses du virelai et votent sous les vivats, s’échangent des visas à vue, à chacune des visites.

En vérité, les vicissitudes traversées se sont révélées vides. Votre véhémence n’aura servi à rien, vous avez végété, vous êtes fait traiter, à la volée de vermine ou bien de voyou-voyelle, avez vendangé des vétos, surfer sur une maigre vague vous volant la vedette, so what ?

Avez-vous ressenti un vif vertige quand le volume est monté ? Les révélations de viols sont en vogue et se lisent en vrac. Ça va vite, vroum, la vulnérabilité invariable est un virus plus véloce encore que le vitriol enivrant les vexés. Tout ça n’est que vétilles, et si vous vous êtes plu à faire craquer le vernis, vous n’avez jamais été assis sur un volcan, mais sur une taupinière inoffensive où gisent les vulgaires vestiges d’un pauvre vocabulaire. Reste une virgule : celle d’un orvet que vous voyiez vipère sous une veste. Comme un mauvais vin qui vire au vinaigre.

Vacherie- vampiriser- variable-violence vlan- volatile volubilité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *